Pourquoi promouvoir l’agriculture familiale ?

Cinq raisons pour promouvoir l’agriculture familiale

7286ca7e981b3ded98bb2bae0e629571
agriculture familiale

L’agriculture familiale comme une garantie d’alimentation durable : 70 % de la nourriture dans le monde est produite par des agriculteurs familiaux. Elle nourrit tous les pays et lutte contre la faim et la malnutrition. Les petites exploitations sont souvent plus productives et durables par unité de terre et d’énergie consommée.

L’agriculture familiale comme un générateur de bien-être : 40 % des ménages dans le monde dépendent de l’agriculture familiale. Sur les trois milliards de personnes rurales dans les pays en développement, 2,5 milliards appartiennent aux familles attachées à l’agriculture. L’Agriculture Familiale contribue également à stabiliser la population dans les zones rurales, afin de préserver les valeurs historiques et culturelles, ainsi que de générer des revenus et de la consommation.

L’agriculture familiale comme un moyen de lutte contre la pauvreté : au moins deux fois plus efficace que d’autres secteurs productifs dans la prévention de la pauvreté. La croissance du PIB due à l’agriculture est au moins deux fois plus efficace dans la réduction de la pauvreté que la croissance du PIB généré dans d’autres secteurs. Les pauvres des zones urbaines aussi profitent la croissance agricole et rurale, à cause de l’abondance et la proximité de la nourriture.

L’agriculture familiale protège la biodiversité : Tout au long de l’histoire, nous avons utilisé environ 7.000 plantes pour combler les besoins de base. Aujourd’hui, cependant, plus de 150 espèces sont cultivées commercialement, dont 30 constituent 90% des calories dans l’alimentation humaine et seulement quatre (riz, blé, maïs, pomme de terre) représentent plus de la moitié de cet apport calorique. L’Agriculture Familiale, en plus d’être une source d’agri-diversité génétique, peut assurer leur conservation par l’utilisation de variétés de semences et de races animales autochtones bien adaptées aux divers environnements.

Les Femmes sont au cœur de L’agriculture familiale : les femmes représentent près de la moitié du travail agricole dans les pays en développement. Dans la plupart des cas, elles cuisinent et mettent la nourriture sur la table. Elles vendent également des produits de la ferme et s’occupent de la santé de la famille. Elles sont les premières éducatrices de leurs enfants. Les femmes représentent une proportion importante de la population active agricole dans les pays en développement. La FAO estime ce chiffre à 43%; les estimations d’UNIFEM se placent entre 60-80%

Source Info:  family farming campaign

Image: INRA

Publicités

2 commentaires

  1. L’analyse faite au regard de l’agriculture familiale illustre bien la situation de vie de certains pays en voie de développement parmi lesquels on peut citer le Bénin.
    Il est évident et certain que le genre féminin est au coeur du développement d’un pays quelque soit le domaine…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s