Archives de Catégorie: Agriculture Climato-Intelligente

Agriculture Climato-Intelligente, Parlons-en !!!

Au coeur des grands forums, des conférences et discussions, l’Agriculture Climato-Intelligente ou l’agriculture intelligente face au climat (climat smart agriculture en englais) est une nouvelle approche developpée et promue par plusieurs institutions internationales et merite qu’on interesse.

Emergence de l’Agriculture Climato-Intelligente

Selon les documents de la FAO sur l’ Agriculture Climato-Intelligente, on retient que la population mondiale augmentera d’un tiers entre aujourd’hui et l’an 2050 surtout dans les pays en développement. Les villes seront plus d’avantage inondées. Il faudra augmenter la production agricole de 60% d’ici à 2050 pour satisfaire la demande prévue pour l’alimentation humaine et animale. Ainsi, l’agriculture doit se transformer pour pouvoir nourrir une population mondiale sans cesse croissante et fournir les bases de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté.

Le changement climatique rendra cette tâche plus difficile dans le contexte d’un scenario tendanciel, en raison des impacts négatifs sur l’agriculture, obligeant constamment à mettre en œuvre des actions coûteuses d’adaptation.

Améliorer la sécurité alimentaire tout en contribuant à l’atténuation du changement climatique et à la protection des ressources naturelles, ainsi que des services écosystémiques vitaux, requiert une transition vers des systèmes de production agricole plus productifs, utilisant plus efficacement les intrants, avec une production moins variable et plus stable, plus résilients face aux risques, aux chocs et à la variabilité climatiques de long terme.

Une agriculture plus productive et résiliente nécessite un changement majeur dans les pratiques de gestion des terres, de l’eau, des nutriments du sol et des ressources génétiques, afin de s’assurer que ces ressources sont gérées plus efficacement : Agriculture Climato-Intelligente a vu le jour.

Logo E.T Climate

Définition de l’Agriculture Climato-Intelligente

L’agriculture intelligente face au climat est une approche conçue pour développer les conditions techniques, politiques et d’investissement nécessaires pour atteindre une agriculture durable répondant aux enjeux de la sécurité alimentaire dans un contexte de changement climatique. La magnitude, l’immédiateté et le large spectre des effets du changement climatique sur les systèmes agricoles créent un besoin impérieux d’assurer l’intégration complète de ces effets dans la planification, la programmation et les investissements agricoles nationaux. L’agriculture intelligente face au climat est conçue pour identifier et opérationnaliser le développement de l’agriculture durable en tenant compte explicitement des paramètres du changement climatique.

Cette approche a pour but d’encourager et d’accompagner les agriculteurs, les pays ainsi que les autres acteurs dans la mise en œuvre de politiques et mesures pour :

  • augmenter de façon durable la productivité agricole et les revenus des agriculteurs afin d’atteindre les objectifs nationaux de sécurité alimentaire et de développement ;
  • renforcer la résilience et l’adaptation des systèmes agricoles et alimentaires au changement climatique ;
  • atténuer les émissions de gaz à effet de serre et augmenter l’absorption du carbone.

Dix (10) points capitaux de l’Agriculture Climato-Intelligente

L’agriculture intelligente face au climat n’est pas une unique technologie ou pratique agricole spécifique pouvant être appliquée universellement. C’est une approche qui nécessite des évaluations spécifiques au site d’intervention pour identifier les technologies et pratiques agricoles appropriées.

Cette approche:

  1. aborde les défis complexes et interdépendants que sont la sécurité alimentaire, le développement et le changement climatique et identifie des options intégrées créant des synergies et impacts bénéfiques, tout en réduisant la nécessité de faire les incompatibilités;
  2. reconnaît que ces options seront façonnées par les contextes et les capacités propres à chaque pays, ainsi que par les situations sociale, économique et environnementale particulières où elles seront appliquées;
  3. évalue les interactions entre les secteurs ainsi que les besoins des différentes parties prenantes;
  4. identifie les obstacles à l’adoption, en particulier chez les agriculteurs et fournit des solutions appropriées en termes de politiques, stratégies, actions et des mesures incitatives;
  5. cherche à créer des conditions favorables à travers une meilleure harmonisation des politiques, des investissements financiers et des dispositifs institutionnels;
  6. vise à atteindre plusieurs objectifs, étant entendu que des priorités doivent être fixées et que des décisions collectives doivent être prises sur différents avantages et inconvénients;
  7. devrait donner la priorité au renforcement des moyens de subsistance, en particulier ceux des petits exploitants, en améliorant l’accès aux services, à la connaissance, aux ressources (y compris les ressources génétiques), aux produits financiers et aux marchés;
  8. aborde l’adaptation et renforce la résilience aux chocs, en particulier ceux liés au changement climatique, car l’ampleur des impacts du changement climatique a des implications majeures pour le développement agricole et rural;
  9. considère l’atténuation du changement climatique comme un cobénéfice potentiel secondaire, en particulier pour les populations agricoles à faibles revenus;
  10. cherche à identifier des opportunités pour l’accès aux financements sur le climat et les intégrer aux sources traditionnelles de financement de l’investissement agricole.

L’agriculture intelligente face au climat rassemble des pratiques, politiques et institutions qui ne sont pas forcément nouvelles, mais qui sont mobilisées dans e contexte des changements climatiques, qui ne sont pas familiers aux agriculteurs, éleveurs et pêcheurs.

Des défis restent à relever

Les défis sont nombreux. L’implication des producteurs, notamment dans les pays en développement, est tout sauf évidente. Afin de soutenir leur capacité adaptative, les institutions locales et nationales doivent également être renforcées. Selon Emmanuel Torquebiau, chercheur au Cirad , « si des efforts en matière de politiques publiques et de finance ne sont pas d’actualité alors les options techniques ne pourront avoir d’effet sur le long terme ».

Agriculture Climato-Intelligente au coeur des débats

La 3e Conférence scientifique mondiale sur l’agriculture climato-intelligente se tient à Montpellier, France, du 16 au 18 mars 2015 . Cet événement majeur a pour objectif d’approfondir et d’actualiser les connaissances scientifiques sur l’ensemble des problématiques de l’agriculture climato-intelligente. Elle permettra de dresser un futur agenda de la recherche, d’éclairer les décideurs et de proposer des actions pour l’avenir.

Bibliographie

Leslie Lipper, Philip Thornton, Bruce M. Campbell, Tobias Baedeker, Ademola Braimoh, Martin Bwalya, Patrick Caron, Andrea Cattaneo, Dennis Garrity, Kevin Henry, Ryan Hottle, Louise Jackson, Andrew Jarvis, Fred Kossam, Wendy Mann, Nancy McCarthy, Alexandre Meybeck, Henry Neufeldt, Tom Remington, Reynolds Shula, Pham Thi Sen, Reuben Sessa, Austin Tibu and Emmanuel F. Torquebiau, Climate-smart agriculture for food security, Nature Climate Change 4, 1068–1072 (2014) doi:10.1038/nclimate2437

http://www.fao.org/climatechange/climatesmart/fr/

http://www.cirad.fr/actualites/toutes-les-actualites/communiques-de-presse/2015/conference-agriculture-climato-intelligente

http://csa2015.cirad.fr/