Entreprenariat Agricole : 25 jeunes béninois diplômés à l’école des paysans

Ils sont tous venus de Cotonou, de Porto Novo, de Glazoué, de Dogbo et de Parakou. Ils ont au moins le niveau licence en sciences agronomiques, sciences juridiques, sciences économiques et sciences humaines. Ils ont décidé de faire de l’agriculture leur métier professionnel tout en respectant l’environnement. Ils ont laissé ordinateurs, stylos, cahiers, blousse et les livres à la maison. Ils ont pris la houe, les bottes et les machettes pour aller à l’école des paysans.

Mais qui sont –ils ?

Ils sont des jeunes bénéficiaires de la bourse de formation en agrobusiness offerte par le Centre d’Actions pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Durable (CASAD-Bénin) qui est une organisation à but non lucratif menant diverses actions pour l’amélioration de sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté des populations béninoises.

Pour quelles motivations?

J’ai choisi de participer au programme parce que l’agriculture est un domaine qui m’intéressait beaucoup mais n’ayant pas le diplôme de base correspondant à cette filière, je ne pouvais m’inscrire dans les universités et instituts agricoles. Donc, quand j’ai eu vent qu’une telle formation s’offrait, j’ai cru bon d’y prendre pour acquérir certaines notions sur ce domaine afin de m’installer dixit une participante V. Angèle Djidjoho

Pour acquérir d’autres connaissance et enfin de renforcer mes capacités pour bien géré ma propre ferme dixit G. Tété Claudine.

Il y a deux choses qui m’intéressent: avoir la technique de la culture des produits maraîchers ainsi que la pisciculture parce que n’ayant pas trop d’expérience dans le domaine (pour la culture du piment dans notre ferme de Ouoghi…)dixit C. Marie Bernarde

Que font-ils réellement chez le paysan ?

Durant cinq (05) semaines, ces jeunes sont hébergés dans une ferme agro pastoral à Takon dans la commune de Sakété, département du Plateau du Bénin.

Module maraichage

Ils apprennent chez les paysans, le maraîchage, l’élevage de poisson, des porcs et des poulets locaux et la fabrication des provendes.

Fabrication des provendes des poissons

Après avoir passé une semaine sur la ferme, ils n’ont plus envie de rentrer chez eux.

casd_benin_6

Construction des étangs

Vous pouvez toujours postulez à cette bourse de formation en agrobusiness en vous cliquant sur le lien suivant : goo.gl/V94Rzy

Images : ©CASAD-BENIN

Publicités

Publié le 7 septembre 2016, dans Jeunesse et Agriculture, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :